vue panoramique Jaillet

Megève s’équipe de skibus au GNC

bus_gaz CommuneEnvironnement

Skibus au GNC, une 1ère mondiale en station de sports d’hiver !

Inscrite dans une démarche perpétuelle de réduction de son impact environnemental, lors du Conseil Municipal du 22 octobre, la Commune a fait le choix d’équiper au GNC l’intégralité de son parc de ski-bus.

Dans les stations de sports d’hiver, le transport génère, à lui seul, 57% des émissions de gaz à effet de serre (source : mountain riders).
Depuis de nombreuses années déjà, Megève propose un réseau de transport collectif en saisons, d’abord gratuit pour les détenteurs d’un forfait de ski ; la municipalité en place avait souhaité démocratiser cet accès au plus grand nombre en généralisant la gratuité à tout usager, hiver comme été.

Avec cette nouvelle flotte de ski-bus au GNC, Megève affirme sa volonté d’aller encore au-delà dans sa démarche environnementale. Roulant jusqu’à présent au diesel, les véhicules, et ce malgré des normes de plus en plus exigeantes, émettent encore trop d’oxydes d’azote et de particules fines, dont on connaît les conséquences désastreuses pour la santé et l’environnement.
Électricité, gaz naturel, hydrogène, bioéthanol… les solutions alternatives sont restreintes. Coûts prohibitifs, difficultés d’approvisionnement, nécessité d’infrastructures spécifiques, contraintes de recharge et interrogation sur les conditions de fabrication, notamment pour les batteries électriques… certaines de ces options soulèvent d’autres complications.
De par différents critères, la solution du gaz naturel semblait s’imposer de manière très évidente. Comparativement au diesel, l’émission de particules affiche une diminution de 96% de particules, 70% d’oxydes d’azote et 30% de CO2. De plus, le GNC ne produit ni fumées noires, ni odeurs. Les moteurs présentent un niveau de décibels divisé par deux rapporté à un moteur diesel.
Le surcoût des véhicules est, quant à lui, très limité en comparaison à la solution électrique (par rapport au diesel, de l’ordre de + 20 à 30% contre +100 à 200% pour l’électrique).
En outre, le réseau de gaz desservant notre territoire permet l’installation aisée d’une unité de compression. Ainsi, la société locale de transports Borini s’engage dans cette démarche avec la création de la station et l’investissement dans sept nouveaux bus.

D’un point de vue budgétaire, le contrat, d’une durée de 7 ans, correspond à un coût de 880.000€ / an, soit une augmentation de 13% comparativement au précédent engagement pour les bus équipés au diesel.

Aujourd’hui, en faisant le choix du gaz naturel pour l’équipement intégral de sa flotte de sept ski-bus, Megève se place comme la première station de ski au monde à s’engager vers cette solution durable. Elle marque également sa détermination à œuvrer continuellement pour la qualité de l’air de son village et de son environnement.

Autres actualités

Résident
Empruntez le Thermo’Kit auprès de la CCPMB

Les réservations du Thermo’kit auprès de la Communauté des Communes du Pays du Mont-Blanc sont ouvertes. Ce kit vous permet entre autres de repérer les déperditions de chaleur. Grâce à une camera thermique vous pourrez localiser les zones qui ont besoin d’être rénovées et envisager des travaux. La conseillère CaseRénov de la CCPMB se tient […]

7 octobre 2019
Professionnel
Apiculteurs, déclarez vos ruches avant le 31 décembre ! 🐝

La déclaration de ruches est une obligation annuelle pour tout détenteur de colonies d’abeilles, dès la première ruche détenue. Elle participe à : La gestion sanitaire des colonies d’abeilles, La connaissance de l’évolution du cheptel apicole, La mobilisation d’aides européennes pour la filière apicole française, Elle doit être réalisée chaque année, entre le 1er septembre […]