Vigilance pollution de l’air – épisode de type mixte

Environnement
26 février 2021

Jeudi 25 février, les concentrations de particules sont restées extrêmement élevées sur la région, en lien avec l’épisode de poussières désertiques en cours depuis plusieurs jours sur une large partie du territoire national. Le seuil d’information a été franchi sur tous les bassins d’air en Auvergne Rhône-Alpes, et le seuil d’alerte a été dépassé sur quatorze des vingt et un bassins d’air.
Vendredi 26 février, une modification de la provenance des masses d’air devrait s’opérer dans la journée, avec l’arrivée progressive d’un flux de nord. Les taux de particules fines devraient diminuer aujourd’hui, restant toutefois au dessus du seuil d’information sur la plupart des bassins d’air. Les vigilances en cours restent donc actives, excepté sur le Cantal, la Haute-Loire et l’ouest de l’Ardèche où la vigilance est levée ce jour.
Samedi 27 février, les masses d’air chargées en particules sahariennes devraient s’éloigner plus nettement de la région, conduisant ainsi à une franche amélioration de la qualité de l’air. Le seuil d’information ne devrait plus être franchi sur le territoire surveillé et les vigilances pourraient donc être levées demain à la mi-journée.